5 principes pour atteindre ses objectifs professionnels et personnels

J’aimerais te parler aujourd’hui du lien qu’il existe entre la manière de réussir dans sa vie professionnelle et personnelle. Plus précisément, j’ai établi des principes de vie applicables à ma vie privée, ma pratique de l’aikido et du chant, mais également à l’entrepreneuriat. Ces principes permettent d’atteindre ses objectifs personnels et professionnels. 

 

Et les voici ! 

 

Principe n°1 : se détendre et lâcher prise pour atteindre ses objectifs

 

Et oui, le fameux 😉 Evidemment, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais relâcher te permettra d’être moins stressé et par conséquent être plus précis dans tes gestes (aikido), laisser l’énergie circuler (chant) mais également aborder les difficultés du quotidien avec plus de recul (vie privée). Sur le plan entrepreneurial, le lâcher-prise te permet d’obtenir les résultats pour lesquels tu as travaillé : une fois l’effort engagé, laisse la magie opérer (ce qui ne dépend pas de toi). 

 

Mes astuces pour lâcher prise : 

  • passer moins de temps avec mon téléphone (pas toujours facile) 
  • détendre mon corps (et mon esprit) avec un massage par mois

 

Principe n°2 : être régulier pour atteindre ses objectifs

 

La régularité dans toute pratique de toute discipline est un fondamental pour obtenir des résultats. Mieux vaut courir 30 minutes plusieurs fois par semaine qu’une fois 1h30 et ne plus rien faire pendant des mois. 

Dans des disciplines techniques comme le chant ou l’aikido, il est essentiel de pratiquer régulièrement pour que le corps intègre des postures qui deviendront des automatismes. C’est pourquoi je pratique l’aikido entre 3 et 5 fois par semaine. 

Dans l’entrepreneuriat, je ne le dis jamais assez, c’est la régularité de ta communication, et de ton travail qui donnera des résultats. C’est pourquoi il est essentiel d’instaurer des habitudes et un certain cadre (pas forcément très contraignant mais juste présent). Pour ma part, je produis des contenus réguliers depuis près de 3 ans, et ils sont à 80% responsables de l’acquisition de ma clientèle. 

Dans la vie personnelle, les habitudes permettent une bonne hygiène de vie mais également un rituel (une routine) matinale par exemple. Bien sûr, l’objectif est de développer un plus grand bien être dans ta vie personnelle. Il faut garder en tête le pourquoi de tes actions/habitudes/gestes sinon tu les dénatures de leur sens initial et tu perds la motivation. 

 

Principe n°3 : Trouver les mentors qui nous correspondent pour atteindre ses objectifs

 

Pour réussir à atteindre les objectifs que tu t’es fixés, des mentors bienveillants vont pouvoir te guider (et te permettre d’aller plus vite). Evidemment, il faut que le courant passe. Ce que j’attends d’un mentor : de l’écoute, de la pédagogie, de la bienveillance et de l’encouragement. 

Pour le chant, je n’ai pas encore trouvé : j’ai eu plusieurs profs qui ne me correspondaient pas et j’ai mis trop de temps à comprendre que chaque pédagogie n’était pas adaptée : trop de vocalises, trop de respiration, trop de blabla, trop de rythme, trop de contraintes au niveau du registre imposé…

Maintenant, je me suis imposée une règle : si le feeling ne passe pas après 3 séances, je passe à un autre mentor. 

Et j’ai connu la même chose sur le plan personnel en rencontrant des psys et en testants des médecines alternatives. Le problème quand on ne connait pas une discipline, c’est qu’il est difficile de juger par soi-même ce qui est bon ou pas pour soi. 

Pour l’aikido, j’ai choisi de combiner deux approches pour mieux intégrer les retours qui me sont faits. Je sentais que je n’étais plus réceptive à l’approche de mon premier club, et par conséquent, j’ai testé une autre pédagogie. “Aller voir ailleurs” m’a permis de prendre du recul sur ce qui m’était enseigné dans mon premier club.

Quand on entreprend, c’est la même chose : pour avancer plus vite vers son objectif, on a besoin de mentors, ou de guides. Bien entendu, tous ne nous correspondent pas. Si tu ressens un sentiment d’incompréhension, de frustration et de blocages, c’est que ce mentor n’est pas fait pour toi : alors change ! 

Garde en tête qu’un mentor doit te permettre d’avancer ! 

Principe n°4 : Savoir faire les bons investissements pour atteindre ses objectifs

Pour arriver à tes objectifs, il va falloir investir.  Du temps et de l’énergie, certes. Mais souvent aussi de l’argent. 

L’investissement en argent, c’est un véritable engagement. Et bonne nouvelle, il donne des résultats ! 

Le problème, c’est qu’on est souvent frileux à l’idée d’investir…par peur de dilapider ses économies sans obtenir de résultats. 

Alors qu’est-ce qu’un bon investissement et quand investir ? 

 

Un bon investissement :

  • Peut-être légèrement inconfortable : il nous fait sortir une somme que l’on a pas l’habitude de débourser…MAIS nous responsabilise ! 
  • Arrive au moment où l’on ressent le besoin d’un coup de pouce pour passer à la vitesse supérieure et atteindre le prochain palier. 

J’ai investi à plusieurs reprises dans l’entrepreneuriat pour me former et être coachée. Je savais en théorie ce que je devais faire, mais j’avais besoin qu’une personne me parle à moi personnellement et m’aide à développer ma propre entreprise. 

Plus j’avance dans l’entrepreneuriat, plus j’ai des besoins personnalisés (car sur le plan théorique, je sais ce qu’il faut faire) , et plus mes investissements sont couteux. 

C’est la même chose pour le chant, ou j’ai accepté de m’engager sur un trimestre dans une école quand j’étais au cours à la séance sans engagement par le passé. Cet engagement représente un gros investissement mais me permettra de me placer dans un autre état d’esprit : je décide de faire du chant une priorité.

Au niveau de l’aikido, j’ai également investi dans une double inscription dans un autre club pour croiser deux pédagogies mais également pratiquer plus et améliorer mon niveau.

Sur le plan personnel, je suis prête à mettre le budget pour débloquer des croyances limitantes et vivre mieux mon quotidien !

 

Quand tu hésites à investir poses-toi deux questions : 

  • Quel est le coût de l’inaction  ?
  • Cet investissement te met-il en danger financièrement ? 

Principe n°5 : être indulgent avec soi-même pour atteindre ses objectifs

 

Et je suis certainement la plus mal placée pour te donner ce conseil 😉

Avoir des objectifs ambitieux est une très bonne chose. Seulement plus l’objectif est ambitieux, plus la difficulté est présente. Il faut donc te laisser une marge de progression et donc d’indulgence. 

Je suis mal placée pour te parler d’auto-indulgence parce que je suis trop dure avec moi-même. En revanche, lorsque j’arrive à relativiser mes périodes de “stagnation” et adopter une vision plus globale, comprenant ma progression passée et mon objectif futur lointain, j’arrive à me satisfaire de mon travail. 

Car plus l’objectif est ambitieux, moins le progrès est linéaire. Voir parfois dégressif ! 

atteindre ses objectifs

Le chemin vers le succès 

Pour arriver au prochain palier, on tombe parfois dans une période de régression. C’est ce que le schéma montre au sujet de l’entrepreneuriat.

Je l’ai également éprouvé dans ma pratique sportive avec l’aikido ou j’ai parfois l’impression de régresser et de ne plus savoir faire les choses : mais c’est tout simplement parce que je prends conscience de ce que je ne sais pas. C’est parfois très déboussolant. 

 

Pour éviter d’être frustré, il est important de comprendre deux choses : 

  • Accepter l’évaluation
  • Ne pas prendre les choses personnellement 

 

Accepter l’évaluation externe te permet de ne pas t’auto-évaluer (ou flageller) et laisser une période extérieur et professionnelle t’évaluer de manière bienveillante (d’ou l’intérêt d’un bon mentor).Ne pas prendre les choses personnellement te permet de prendre de la hauteur par rapport à une critique (constructive). Ce n’est pas parce qu’on t’apprend à redresser la barre du gouvernail de ton entreprise, de ta pratique sportive ou d’introduire plus de diplomatie dans ta parole que l’on te critique en tant que personne. Seuls tes actes sont évalués. Il ne tient qu’à toi de les changer. Tu deviendras ainsi la meilleure version de toi-même, tout en restant toi-même 🙂

Voici donc mes 5 principes pour mieux atteindre tes objectifs professionnels et personnels et mieux vivre ta vie au quotidien ! 

atteindre ses objectifs

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *