Maxime de Beauchesne : Le prix libre comme outil de mesure d’impact !

Maxime est un humaniste. Il croit qu’en se reconnectant avec leurs convictions et valeurs, les Hommes seront amenés à mener des projets à impact positif. Fort de cette croyance, il pratique le prix libre pour ses prestations. Maxime fait le pari qu’en laissant un libre choix à ses clients, ils pourront l’évaluer à sa juste valeur. Et c’est d’ailleurs sur la question des valeurs que Maxime a construit son offre mais également ses projets entrepreneuriaux. Cofondateur de Pack Your Skills, il nous expliquera comment la définition de valeurs communes a été le pilier fondateur de son association.

1 –  Peux-tu te présenter ?

Crédit photo : Pack Your Skills

Je m’appelle Maxime et je suis avant tout Humaniste, c’est à dire que je crois que l’Homme est bon par nature (et j’essaye de vivre de cette conviction) !  Cette conviction est au coeur de ma philosophie de vie :  si chacun se reconnecte et s’aligne avec ses convictions, envies et valeurs profondes, alors il fera des choses positives.

En tant que slasheur, j’ai plusieurs activités bien distinctes, mais toutes ont pour fil conducteur ces convictions qui m’animent profondément.

« Pour changer le monde, je pense qu’il faut amener les individus à se réaligner »

Par ailleurs, le travail peut permettre de lier talents et aspirations, ce qui en fait une activité particulièrement pertinente pour s’aligner, s’engager et maximiser son impact. Dans tout ce que je fais, je cherche donc à aider chaque personne à aligner qui elle est et ce qu’elle fait dans son travail.

Concrètement j’accompagne des équipes (surtout startups) pour créer un environnement qui permettra à chacun de se sentir pleinement en phrase dans un projet. Je travaille également avec des individus (indépendants, intrapreneurs) pour les aider à savoir ce qu’ils veulent incarner ou avec des cofondateurs pour poser des bases solides. Mes accompagnements sont assez divers mais mes deux portes d’entrées sont souvent les mêmes : la raison d’être du projet et les valeurs de l’équipe. 
De plus, pour sensibiliser un maximum de personnes, j’interviens en tant que conférencier et donne des cours en écoles et universités.
Enfin, j’ai co-fondé une association qui propose une offre de volontariat et qui porte la même ambition : Pack Your Skills.

En dehors du travail, je suis aussi plein d’enthousiasme et résolument optimiste, (je rêve de changer le monde), je suis un bobo écolo parisien : j’aime les lieux alternatifs et je participe dès que je peux à des évènements autour de l’entrepreneuriat social. Quand il s’agit de lâcher prise, on me trouvera autour d’une bonne bière, dans une salle de concert ou en haut d’une montagne !

2 – En tant qu’indépendant, tu travailles sur les valeurs et la raison d’être des individus et entreprises : pourquoi est-ce important de les définir ?

Crédit photo : ©Kay Salera Photography

La raison d’être c’est le sens, la vision, l’ambition d’un projet ou d’une activité. Elle donne de la cohérence dans l’action et permet de motiver l’ensemble des parties prenantes (salariés, bénévoles, clients, partenaires, etc.). Partir de la raison d’être permet aussi de se détacher de ce qu’on fait concrètement en se concentrant sur ce à quoi on veut servir. L’offre n’est donc plus vue comme une finalité mais comme un moyen. Ça aide bien souvent à être plus innovant et à faire des choix stratégiques.

« La raison d’être permet aussi de se détacher de ce qu’on fait concrètement en se concentrant sur ce à quoi on veut servir »

 

Les valeurs quant à elles sont un levier de cohérence dans les relations humaines. Au quotidien, nos valeurs nous servent lorsque l’on doit prendre des décisions et savoir quel comportement adopter. Construire une relation basée sur les valeurs (en équipe ou avec des parties prenantes extérieures) permet de faciliter les interactions et de garantir une cohérence naturelle.

Les valeurs sans une raison d’être partagée sont comme un groupe d’amis qui ne partage pas de motivation forte. A l’inverse une équipe qui porte une même raison d’être, mais ne partage pas de valeurs est une équipe dans laquelle on risque de créer du conflit et/ou du mal-être.

Ces deux composantes sont inséparables et sont particulièrement pertinents pour construire une fondation solide.

3 -Freelance, tu pratiques le prix libre : pourquoi ce choix (et est-il rentable)?

Crédit photo : ©Kay Salera Photography

L’approche sur les valeurs que nous avions en interne chez Pack Your Skills a attisé la curiosité d’entreprises qui sont venues me voir pour savoir comment la mettre en place chez eux. Je leur ai proposé d’animer une journée de séminaire en interne, mais je n’avais pas véritablement imaginé cela comme une prestation jusqu’à ce qu’ils me demandent mon tarif.  Ma réponse spontanée a été de leur dire que je faisais ça pour les aider et que s’ils souhaitent me payer, ils pouvaient donner ce qu’ils souhaitaient.

Ayant vraiment aimé ces animations, je me suis mis à l’envisager comme une offre de prestation. Mais très vite le syndrome de l’imposteur a fait surface. Pour y remédier, j’ai proposé mes offres autour de moi en offrant la possibilité de choisir le tarif à la fin. C’était une manière de dire « je viens avec l’intention de vous aider, mais c’est vous qui valoriserez cet accompagnement en choisissant le prix ». Dans un premier temps ça m’a donc permis de construire mon sentiment de légitimité et de me créer des références. Aujourd’hui j’ai décidé de garder ce fonctionnement car je le trouve très puissant (et que même si j’ai moins de visibilité, ça marche).

 

«Je viens avec l’intention de vous aider, mais c’est vous qui valoriserez cet accompagnement en choisissant le prix»

 

Tout d’abord, c’est un levier d’impact pour toucher tous ceux qui voient un intérêt dans mes services (tout budgets confondus). Je touche donc plus de personnes et surtout des projets de nature et maturité différentes.

Ensuite, c’est un levier d’innovation. Si j’avais fixé un prix, il aurait fallu que je définisse mon offre pour exprimer à quoi correspondait ce prix. A l’inverse, aujourd’hui je communique sur mes convictions, mes intentions et la philosophie derrière mes accompagnements. Certaines offres commencent à revenir régulièrement comme les séminaires d’une demi-journée sur les valeurs ou sur la raison d’être. Cependant, de nombreux prospects perçoivent un intérêt et me demandent si je pourrai intervenir dans tel ou tel contexte. C’est notamment comme ça que j’ai commencé à travailler avec une grande banque sur une dynamique intraprenariale (avec qui je pratique aussi le prix libre).

 

« Je pratique le prix libre dans mes prestations avec un banque »

 

Enfin, c’est particulièrement cohérent avec mes valeurs. Deux des valeurs que je mobilise très souvent sont la confiance et l’honnêteté intellectuelle. Or, je pense que la puissance de mon accompagnement dépend aussi des personnes qui sont face à moi. L’éthique est la mise en pratique des valeurs, ce qui fait qu’elle est donc très personnelle et qu’elle se traduit différemment pour chaque personne. Chez moi, une des mises en pratique de l’honnêteté intellectuelle se traduit par la possibilité laissée aux participants de pouvoir exprimer à combien elles valorisent mon travail. La seule indication que je donne toujours est le temps que me prend la préparation de mes animations (je l’exprime d’ailleurs dans les devis et factures). C’est aussi pour moi aussi une bonne base pour une relation professionnelle de confiance.

Finalement, j’aime l’idée que tout ce que je fais va dans une direction en corrélation avec mes valeurs. Les seuls critères que j’applique vraiment pour savoir si j’accepte ou non une mission sont « est-ce que j’ai envie de la faire » et  « est-ce que j’ai le temps et l’énergie pour bien la faire ». Bref, le prix libre m’a aidé à construire la confiance que j’avais dans mes accompagnements et de créer mes premières références. Aujourd’hui, il me permet de toucher plus de monde et de créer des nouveaux accompagnements, c’est un combo gagnant !

 

4 – Que peut-on te souhaiter pour les mois à venir ?

Crédit photo : Pack Your Skills

Un des membres de la dernière équipe que j’ai accompagnée m’a dit que je  » réenchantais les projets et que ça devait être hyper gratifiant « . Ça l’est, c’est évident. Aujourd’hui je m’éclate en faisant ces accompagnements dans beaucoup de projets différents. Je rencontre, dans une certaine intimité, des fondateurs et des équipes que j’admire et qui m’inspire. Du coup, j’ai très envie que cette dynamique continue. L’enjeu pour pouvoir continuer à le faire complètement en prix libre, c’est de le faire pour un maximum de projets, alors je veux bien qu’on me souhaite un maximum de missions 🙂 !

Vous pouvez contacter Maxime par mail, Linkedin et Facebook 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *