Ce qu’il te manque pour faire décoller ton activité de freelance

Hello !

Ce week-end, j’étais chez mes parents à Bordeaux et j’ai profité de cet éloignement géographique pour prendre du recul.

Du recul sur les mails d’entrepreneurs que je reçois en tant que formatrice.

Du recul sur les articles d’entrepreneurs que je relis en tant que coach.

Et de ce recul, m’est venue une réflexion :

Ces entrepreneurs n’avanceront pas tant qu’ils n’auront pas compris une chose essentielle.

Ces entrepreneurs ne feront pas décoller leur activité tant qu’ils ne se seront pas mis à la place de leur audience. 

Aujourd’hui, sur les 100 mails (ou bien plus) que tu reçois dans ta journée, combien en lis-tu vraiment ?

Moi 5.

As-tu pensé que toi aussi, tu pouvais finir dans les spams ? Ou pire, être complètement ignoré.

C’est effrayant, et pourtant c’est ce qui risque de t’arriver si tu ne te mets pas à la place de ton lecteur. 
Si ton chiffre d’affaires ne décolle pas, c’est qu’il te manque 4 éléments :

– Une valeur ajoutée, pour donner envie à ton lecteur de te suivre et d’en vouloir encore

– De l’empathie, pour te mettre à la place de ton lecteur et de ses problématiques

– De l’authenticité pour créer une proximité avec ton audience

– Et surtout, une audience, parce que sinon personne ne lira tes contenus.

Ces 4 éléments vont te permettre de vivre de ton contenu. 
Et je vais te montrer comment les mettre en place.

Ce que tu dois comprendre c’est que tu n’as pas besoin d’être un grand écrivain pour vivre de ton contenu. Tout ce dont tu as besoin, c’est d’être utile, clair et singulier.

Alors si tu es prêt à changer ta méthode et repartir sur de nouvelles bases, j’ai conçu un programme de formation qui devrait te plaire. 

Cette formation, je l’ai appelée « Vivre de ton contenu en trois mois«  parce que c’est le pari que je fais avec toi.

Si tu commences maintenant et que tu acceptes de remettre en question ce que tu fais, il n’y a aucune raison que ça ne marche pas pour toi.

La formation est en pré-vente, tu devrais recevoir les premiers contenus d’ici la semaine prochaine.

Yéza

PS  :  cet article est extrait de mon mailing privé pour freelances. Pour ne pas rater mes derniers conseils pour passer à l’étape supérieure de ton projet, abonne-toi 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *