Freelance : 6 étapes pour passer à la vitesse supérieure !

Cela fait maintenant un an et demi que je coach des entrepreneurs de tous niveaux et profils. Au total, j’ai dû coacher plus de 500 entrepreneurs et parmi eux, je remarque que ceux qui réussissent à passer à la vitesse supérieure dans leur activité ont un point commun : le bon état d’esprit. Ce mindset, comme on l’appelle communément dans le jargon entrepreneurial, est ce qui leur permet de booster leur chiffre d’affaire mais surtout, de se mettre dans une disposition mentale qui leur permettra d’aller toujours plus loin. Et ce mindset, il se construit en six étapes que je te résume dans cet article.

 

1- Forme-toi et investis

freelance vitesse supérieure

S’il y a bien une chose qui peut-être douloureuse chez un freelance, c’est la question de l’argent. Et oui, il est toujours plus agréable d’en recevoir que d’en donner ! Et pourtant, il faut que tu comprennes que l’argent que tu dépenses dans le cadre de ton activité entrepreneuriale n’est pas perdu mais investi.

  • Tu investis dans du matériel pour fournir un travail de qualité.
  • Tu investis dans des locaux pour travailler dans un environnement calme et stimulant.
  • Et tu investis dans des formations pour monter en compétence et devenir un meilleur freelance.

Et c’est sur ce dernier point que j’aimerais revenir.

J’ai investi plus de 2400 euros de formation et à chaque fois sans regret. Car à chaque formation, j’apprends et je mets en pratique de nouvelles stratégies que j’apprends à mon tour à mes clients. De cette manière, je monte en compétence, j’apporte plus de valeur aux freelances que je coach et je peux répercuter cette valeur ajoutée sur mes prix.

Tes compétences ne suffisent pas à faire de toi un bon freelance. Il te faut sans cesse les actualiser, mais surtout étudier et tester de nouvelles méthodes pour ne pas devenir obsolète dans le pire des cas, mais surtout, pour devenir le meilleur de ta thématique, dans le meilleur des cas !

Et c’est ton objectif principal car oui, le reste peut être délégué.

2- Délègue les tâches qui peuvent être réalisées par d’autres

freelance personal branding

Au fur et à mesure que tu vas avancer dans ton activité, tu vas te confronter à des tâches rébarbatives qui te prendront plusieurs heures de ton temps dans la semaine. Cumulées, ces tâches peuvent vite devenir chronophages.

Alors stop !

Regarde maintenant ton planning de la semaine.

Quelles sont les tâches dont l’exécution pourrait être réalisée par quelqu’un d’autre ?

  • Ton service client ?
  • La mise en page des articles de ton blog ?
  • La veille informative ?

Tu ne dois pas avoir la main sur tout !

Consacre ton précieux temps aux tâches dont ta présence est essentielle, qui peuvent être :

  • La production de contenu
  • Les propositions commerciales
  • L’accompagnement de tes clients

Ce à quoi tu es moins bon et ce à quoi tu n’es pas essentiel peuvent être délégué.

Encore une fois c’est un investissement mais rentable à moyen terme !

Le temps que tu ne passe plus à faire des choses où tu n’apportes que peu de valeur sera consacré à travailler sur ce à quoi tu excelles !

Et pour exceller, tu dois apporter de la valeur à ton audience.

3- Apporte une vraie valeur à ton audience !

entrepreneur mindset

Apporter de la valeur, tout le monde en parle. Mais c’est essentiel pour te démarquer dans la jungle concurrentielle de l’entrepreneuriat !

Pour apporter de la valeur à ton audience et la fidéliser, il faut que tu sois généreux avec elle en lui donnant ce qu’elle veut.

Et ce qu’elle veut dans un premier temps ce sont des petits conseils faciles à mettre en pratique, qui vont l’aider dans son quotidien.

En le faisant régulièrement, ton audience va se transformer en vrai fan et toi en vraie référence pour elle.

Alors tu te dis sûrement que si tu en donnes trop, elle ne t’achèteras jamais rien.

Et bien si ! Car tu dois comprendre la différence essentielle entre le gratuit et le payant :

  • Le gratuit c’est un contenu simple, croustillant, dont les effets sont immédiats.
  • Dans tes contenus gratuits, tu montres ton expertise et tu aides tes clients régulièrement dans leur quotidien.
  • Dans tes contenus gratuits, tu poses des questions pour interpeller ton audience et tu lui donnes des pistes de réponses.

Le payant, c’est différent.

  • Tu fais payer la part de ton audience qui veut aller plus loin dans la mise en pratique des conseils que tu donnes en gratuit.
  • Tu la fais payer parce que tu vas lui donner une stratégie pour réussir et non des bouts de connaissances.
  • Tu la fais payer pour lui ouvrir les portes d’un système que tu as construit pour passer à la vitesse supérieure.
  • Et tu la fais payer pour l’accompagner personnellement dans ce processus.

Une fois que tu as distingué le gratuit du payant, tu peux t’attaquer à ton modèle économique !

4 – Construis un modèle économique pérenne

freelancing

Le freelance avancé n’a pas peur de ne pas avoir d’argent pour finir le mois. Il a dépassé ce stade. En revanche, ce qui l’inquiète est la pérennité de son modèle économique.

Il a certes des rentrées d’argent qui viennent de missions ponctuelles plus ou moins régulières. Mais, son objectif est de construire un modèle stable pour avoir une vision financière sur plusieurs mois voire plus.

Si tu es dans ce cas de figure, tu dois tester des modèles économiques pour ton activité :

  • SI tu factures à l’heure, tu peux t’essayer à la facturation au forfait, qui peut te donner une visibilité financière pour un mois ou plus.
  • Si tu factures déjà au forfait, tu peux tester la facturation à l’abonnement (avec ou sans engagement).
  • Si tu factures au temps passé, tu peux facturer au résultat ou à l’objectif : avec un abonnement mensuel illimité par exemple, tu te fixes un objectif à atteindre avec ton client: certes, tu ne comptes pas tes heures mais tu t’engages chaque mois à travailler sur l’objectif fixé et peut ainsi renouveler l’abonnement jusqu’à ce que l’objectif soit atteint.
  • Si tu fais du coaching, tu peux te lancer dans la formation en ligne.
  • Si tu vends des produits en boutique physique, tu peux développer un e-commerce.

Bien sûr, tu n’as pas de garantie que tout marchera rapidement, mais à moyen terme, tu auras déjà une vision financière pour ton activité. Et tu seras alors plus serein.

Et pour que ta vision financière soit ambitieuse, il faut que tu lèves les barrières mentales qui t’empêchent de voir plus grand !

5 – Sois ambitieux et dépasse tes barrières mentales

freelance business

C’est l’ambition qui te portera loin ! Facile à dire, je sais, mais c’est vrai.

Quand j’étais au lycée, ma prof de français de Terminal répétait toujours cette phrase : Qui vise 10 tombe à 8.

Si tu veux la moyenne, vise plus haut ! C’est en étant ambitieux que tu vas obtenir des résultats à la hauteur de tes attentes.

Quand je me suis lancée dans l’entrepreneuriat, je n’espérais pas plus du pauvre salaire que j’avais en étant salariée (1600 euros).

Un peu plus tard, j’ai pris conscience que je pouvais arriver à 2000 euros, en travaillant efficacement. 2000 euros était donc devenu une somme mentalement acceptable pour moi.

Puis j’ai continué à travailler et à augmenter doucement mon tarif journalier, et un jour j’ai réussi à obtenir 3000 euros de CA mensuel.

Et là je me suis dis que 3000 euros était un revenu acceptable pour moi et ainsi de suite. Tu me suis ?

Peut-être que comme moi, tu te mets des barrières mentales et t’empêche de voir plus grand et d’imaginer gagner plus d’argent. Mais quand tu arrives pas à pas à déconstruire ces barrières, tu arrives à des résultats que tu n’aurais pas pu espérer quelques mois plus tôt.

Alors comment déconstruire ces barrières ?

En travaillant sur toi, mais aussi en lisant !

6 – Ouvre le champ des possibles en lisant

freelance blocage

J’ai toujours pensé que je n’aimais pas lire. Les lectures de classe prépa littéraire puis de science politique m’avaient vaccinée.

Puis, j’ai découvert cette année le développement personnel. Et là j’ai compris que la lecture ne se résumait pas aux romans.

Et maintenant, je lis du développement personnel pour travailler sur moi, mais également sur mon entreprise.

Et sur le plan entrepreneurial, la lecture va vraiment te permettre d’ouvrir le champs des possibles et casser les barrières mentales dont je te parlais précédemment.

La lecture va également te permettre de réaliser un travail introspectif sur toi pour te connaître et surtout, travailler sur ta vision entrepreneuriale.

Pourquoi t’es tu lancé dans ce projet ? Que vas-tu apporter au monde (sans prétention)?

C’est grâce à la lecture que j’ai compris que la personne que j’étais hier n’a aucune importance et que j’ai compris que je travaille dès aujourd’hui à la personne que je serai demain.

C’est grâce à la lecture que j’ai compris l’impact énorme qu’ont nos pensées sur notre succès. Et c’est d’ailleurs pour cela que je me suis lancée il y a quelques mois le défi : un mois de pensées positive.

Il faut que tu t’autorises à voir les choses en grand, et que tu casses ces barrières mentales qui te bloquent aujourd’hui.

Alors, que lis-tu ?

 

Conclusion

 

Ces six points répondent aux questionnements que tu te poses quand tu passes de freelance débutant à freelance avancé. C’est avec ces six étapes que tu passes à la vitesse supérieure de ton business. Et je veux continuer à t’accompagner dans ton évolution.

Si tu veux passer à la vitesse supérieure avec moi, abonne-toi à mon mailing privé (c’est gratuit) et tu recevras des mailings hebdomadaires pour booster ton activité jour après jour ! Et je commence par un premier petit coaching par mail. Alors à tout de suite !

Si tu es déjà abonné, tu peux remplir ce petit questionnaire pour un call de 15 minutes de diagnostic gratuit sur ton activité de freelance 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *