Le dark side du Personal Branding (les 4 erreurs à éviter)

Le Personal Branding est très en vogue dans le milieu entrepreneurial. Et pour cause, il s’agit d’une stratégie redoutablement efficace pour faire de soi son propre produit et se démarquer dans un marché ultra-concurrentiel. Grâce au Personal Branding, un entrepreneur s’applique une stratégie commerciale à lui même et peut ainsi trouver des clients sans avoir à les démarcher. C’est ce qu’on appelle l’inbound marketing.

Et pourtant, le Personal Branding doit être manipulé avec précaution. Parler de soi, c’est très bien, mais pas n’importe comment ! Dans cet article, je t’explique les quatre erreurs à éviter lorsque tu le lances dans une stratégie de Personal Branding.

1 – Ne sois pas égocentrique

 

Le piège le plus commun dans lequel peut tomber un entrepreneur est celui de l’égocentrisme. Quand on applique une stratégie de Personal Branding, il est naturel de parler de soi, de son expérience, de son expertise, et de son histoire.

Parler de toi te permet certes de créer une connexion avec ton audience ou ta communauté. Mais attention à ne pas la négliger au passage ! Ta communauté a besoin que ton discours lui parle et pour ça il faut que tu lui parles ! Pose lui des questions, attaque ses problèmes, encourage-là dans ses avancées et surtout, identifies-toi à elle !

Tu dois développer un sentiment d’empathie pour que ta communauté adhère à ton discours.

Mets-toi à la place des personnes qui te suivent : arriverais-tu à accrocher au discours de quelqu’un qui ne parle que de lui ? Et bien non, tu te lasserais. Alors pour éviter de perdre tes abonnés jours après jour, recentre-toi sur le plus important : ta communauté et ses problématiques entrepreneuriales.

2 – Ne dévoile pas toute ta vie privée

 

Autre erreur dans laquelle il est facile de tomber : révéler toute ta vie privée. Il est vrai que le Personal Branding va te permettre de te dévoiler pour créer un lien émotionnel avec ta communauté. Tu vas donc pouvoir mobiliser des anecdotes personnelles pour créer une connexion avec ceux qui te suivent. Mais tu ne dois pas pour autant tout dire !

Tes anecdotes personnelles servent à une objectif professionnel : montrer que tu es humain, et parler à d’autres humains en utilisant des références communes.

Il faut donc que tu crées une fausse intimité, et non révéler toute ton intimité. Ton intimité, c’est ta vie privée et elle doit rester privée pour te préserver. Garde une part de mystère et tu verras que ta communauté sera d’autant plus intriguée par ta personne.

Lorsque tu travailles ton Personal Branding, ta e-réputation doit être irréprochable.

Attention à tes photos de soirées alcoolisées ou en été à la plage.

Attention à tes opinions politiques et religieuses.

Ne me méprends pas, tu peux faire de ces deux derniers éléments des clefs de ta marque personnelle (options politiques, religieuses) mais il te faut les assumer totalement.

Si tu choisis de développer une stratégie de Personal Branding, rien ne doit être dit ou fait par accident.

3 – Ne copie pas le style de tes références 

 

Erreur assez fréquente, mais néanmoins préjudiciable que celle du “plagiat involontaire”. Le plagiat involontaire, c’est le fait de copier le style d’une de tes références par mimétisme. Admettons que tu sois formateur : pour créer des formations et les vendre, tu vas t’inspirer de mastodontes de la formation. Chacun d’eux à son style, sa manière de communiquer, sa stratégie de vente et sa propre communauté.

Lorsque tu te lances, tu vas possiblement reproduire les styles de ces entrepreneurs que tu suis et admires. Le problème, c’est que tu ne vas pas te démarquer d’eux si tu communiques comme eux. Tu seras seulement une version moins connue d’eux.

Pour être la meilleure version de toi-même : il faut que tu adoptes ton propre style, et ça, seul le temps te permettra de le trouver.

Alors inspire-toi, produis des contenus, mais fais le avec le ton avec lequel tu es le plus à l’aise : tutoiement, vouvoiement, peu importe ! Communique naturellement, et tu trouveras ainsi ton propre style.

C’est de cette manière que tu laisseras ta propre trace.

 

4 – Ne tombe pas dans le misérabilisme

 

Dernier revers du Personal Branding : tomber dans le misérabilisme.

Je m’explique : si tu es présents sur des réseaux sociaux comme Facebook et LinkedIn, tu te rends compte que ce qu’on voit en général, ce sont des publications enthousiastes de succès personnel et professionnel.

Sur Facebook, on montre des photos de vacances qui font rêver, des photos de famille et de bons moments entre amis.

Sur LinkedIn, on partage ses succès professionnels, son changement de poste et son évolution de carrière.

Alors oui, il s’agit d’une vitrine ! La face découverte de l’iceberg. Mais tu ne dois pas pour autant montrer la face caché du même iceberg.

Pourquoi ? Parce qu’en terme de communication, cela serait tout simplement désastreux.

Et pour cause, je vois régulièrement des posts LinkedIn et Facebook de contacts au bord de la dépression.

C’est triste, et je compatis. Mais l’image négative que renvoie quelqu’un qui va mal à des conséquences terribles sur son activité.

Si tu traverses une période de blues sur le plan professionnel et que tu l’affiches, penses-tu vraiment que cette image que tu renvois va attirer les personnes qui te suivent ?

Non au contraire ! Tu véhicules des ondes négatives et ta communauté s’éloignera de toi.

En revanche, lorsque tu as surmonté ces difficultés personnes ou professionnelles, tu peux écrire un article expliquant comment tu as réussi à t’en sortir. Et surtout, comment tu peux aider les autres à s’en sortir à leur tour ! Et c’est seulement là que ton Personal Branding sera efficace !

 

Conclusion 

Travailler ton personal branding te permettra de briller grâce à ton authenticité et ta personnalité. Mais il s’agit d’une stratégie centrée sur toi, et tu dois donc faire attention à ton plus grand ennemi : toi-même. Deviens la meilleure version de toi-même et montre la meilleure image de toi-même pour maitriser ta marque personnelle.

Mais commençons par le début :  sais-tu ce qu’on trouve-sur toi lorsqu’on tape ton nom sur Google ? Maitrises-tu ta e-réputation ?

On en parle dans le module 4 de la formation Attirer un flux de clients réguliers grâce au Personal Branding   au tarif de lancement jusqu’à demain 21:00.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *