[Cas client] Elsie Pomier : une restructuration 360 de son business en un temps record

J’ai récemment collaboré avec Elsie Pomier, consultante en image professionnelle. Elsie m’a contactée car elle avait besoin d’une stratégie pour développer sa communication, mais surtout d’un cadre pour s’organiser au quotidien. En échangeant avec elle, je me suis rendue compte qu’il allait falloir reprendre les fondamentaux de l’entrepreneuriat pour l’aiguiller dans la bonne voie et qu’elle puisse se développer en toute autonomie. Nous avons donc commencé par travailler sur ses objectifs, son positionnement et son discours, son organisation et à son sens des priorisations, et enfin, à sa communication.

 

Définir des objectifs et une stratégie pour son activité 

Lorsque j’ai commencé à travailler avec Elsie, elle m’a d’abord expliqué qu’elle menait de front 3 activités : 

  • Une activité d’enseignement en école de mode, qui lui plaisait mais qui ne rémunérait pas énormément.
  • Une activité de consultante en image professionnelle qui stagnait car pas de nouvelle demande entrante.
  • Une activité de recherche en design.

Il nous a fallu dessiner un camembert pour mieux définir la part qu’allaient occuper ces trois activités dans son emploi du temps.

En cherchant la répartition du temps idéal pour les différentes activités d’Elsie, nous sommes arrivées au résultat suivant : 

  • 35h cours de par mois
  • 2 clients en consulting en image (14h par mois )
  • Une demi journée par semaine pour de la recherche 

Cette répartition du temps fait écho à la vision idéale d’Elsie dans laquelle elle se projette pour ses différentes activités. 

 

Clarifier son positionnement et son discours 

Une fois cette répartition du temps faite, nous nous sommes attaquées à un autre chantier : le positionnement d’Elsie sur son marché. 

Comment allait-elle se distinguer de sa concurrence ? Quels sont ses avantages concurrentiels ? 

Pour cela, nous avons travaillé sur un Lean Canva, qui a permis à Elsie d’identifier ses avantages compétitifs, sa concurrence, et travailler sur sa proposition de valeur. Une fois ce travail fait, nous nous sommes penchées sur ses offres de service pour les redéfinir et les repackager. Ce travail de design de services a également touché le site web d’Elsie qui est aujourd’hui plus clair et qui facilite la prise de contact par ses prospects.

Pour engager la conversation avec ses prospects dans la vie réelle, nous avons revu le pitch d’Elsie, en choisissant de travailler sur deux niveaux de discours : 

  • Le discours simple, pour les personnes éloignées du milieu du design et de la mode
  • Le discours d’expert, pour les prospects qualifiés

L’adaptation du discours est essentielle pour s’adresser avec les bons mots à n’importe quel interlocuteur. Un enfant de 10 ans, tout comme un consultant expert doivent être capable de saisir la complexité du métier d’Elsie. 

Pour que le discours soit fluide, voici ce que j’a conseillé à Elsie : 

  • S’entraîner tous les jours pour apprendre le discours par coeur (et qu’il ressorte fluidement) 
  • S’entraîner à faire court, quitte à compléter son pitch si on lui demande des informations complémentaires.

Elsie va profiter des nombreux événements auxquels elle se rend pour tester ces variantes de pitch et les renforcer. 

 

Devenir son propre client en se faisant passer pour une priorité 

La plus grosse difficulté pour Elsie a été de ne pas s’oublier au profit de ses clients. Comme beaucoup d’entrepreneurs, elle avait gardé en tête que le client était roi. 

D’accord, mais que se passerait-il si elle se traitait comme son propre client ?

Nous avons donc revu l’organisation d’Elsie, à savoir son emploi du temps d’Elsie pour sacraliser des créneaux pour son propre développement commercial et marketing.

Et voici ce que j’ai dit à Elsie : “tu es une entreprise. Tu ne peux pas te contenter de satisfaire des commandes clients. Il te faut du temps pour ton administratif mais également pour ton marketing et ta communication. Il te faut du temps pour avoir une vie sociale et pour ton bien être. Ce sont les clés de cet équilibre qui vont te permettre de tenir sur le long terme. “

Et c’est ce que nous avons testé ! 

Aujourd’hui, Elsie trouve le temps pour son développement commerciale, sa communication (et ses contenus) et même pour courir régulièrement ! 

 

Mettre en place une stratégie de contenu et de communication 360 

 

Enfin, le dernier volet sur lequel nous avons travaillé est la communication d’Elsie. Elsie savait que pour communiquer de manière impactante sur le web, il fallait produire des contenus. Mais elle n’avait aucune idée d’où ni de quoi et d’à quelle fréquence il fallait produire ces contenus. 

Nous avons donc repris les bases d’une stratégie de communication basée sur le développement de son personal branding (sa marque personnelle). 

  • Pour cela, nous avons listé tous les contenus qu’Elsie pouvait produire, dans un tableau Trello collaboratif.
  • Nous avons ensuite défini où seront hébergés ses contenus. Deux canaux sont ressortis : 

1) Le blog

2) Le podcast 

  • Nous avons défini la ligne éditoriale de chacun de ces deux canaux : dans les deux cas, l’expertise et la personnalité d’Elsie seraient valorisés pour développer une vraie stratégie de Personal Branding
  • Enfin, nous avons établi une fréquence de publication et un planning éditorial pour maintenir un rythme régulier dans sa communication

Pour aider Elsie à passer à l’action, je lui ai proposé de relire son premier article de blog. Pour lui permettre de produire des contenus percutants et facile à lire (même en diagonal), nous avons travaillé sur la structure de ses contenus. Et voici les questions que je lui ai posées pour donner une vraie valeur à ses contenus en restant structurée : 

 

  • Pourquoi veux-tu écrire sur ce sujet ?
  • Quel est le message que tu veux faire passer ? 
  • Y a-t-il plusieurs idées dans ton message principal ?
  • Comment pourrais-tu les décomposer ?
  • Comment ferais-tu pour ne pas ennuyer ton lecteur ?

 

 

 

Aujourd’hui, Elsie sait produire des contenus structurés et réguliers ! 

 

Conclusion 

Même si notre collaboration fut limitée en  temps, nous avons défini les bases pour reprendre l’activité d’Elsie grâce à une feuille de route que voici : 

Stratégie : 

  • Poursuivre la stratégie de contenu et de communication mise en place ensemble.

Organisation : 

  • Suivre l’organisation et les priorités fixés ensemble en gardant en tête l’objectif suivant :  alléger son emploi du temps

Passage à l’action : 

  • Renforcer la clarté de son pitch à chaque nouvel événement 
  • Se challenger pour développer encore plus sa visibilité
  • Appliquer la méthodologie de rédaction de contenu pour réaliser des épisodes de podcast mais également rédiger des  cas pratiques de clients et des articles de blog.

Ce fut un plaisir de collaborer avec Elsie qui a maintenant les clés en main pour avancer dans la bonne direction.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *