Comment développer son Personal Branding sur LinkedIn

Le Personal Branding est un mot bien ancré dans la sphère entrepreneuriale en 2019. On entend parler de la marque personnelle des entrepreneurs, des freelances, des dirigeants et on se représente pour cela une communication massive basée sur un bon storytelling. Il y a quelques mois, j’avais écrit un article dans lequel j’étudiais le Personal Branding sur Instagram. Aujourd’hui, je m’intéresse au Personal Branding sur LinkedIn.

Pourquoi développer sa marque personnelle sur LinkedIn ? Parce que LinkedIn est avant tout un réseau social, et non seulement un outil de prospection (pour les entrepreneurs) ou de recherche d’emploi (pour les salariés). Développer son Personal Branding sur LinkedIn, c’est donc sortir de la masse et faire passer un message impactant auprès d’un public ciblé.

Y a-t-il des codes à respecter ? Des actions à prohiber ? J’en parle dans mon article.

 

Pour travailler son Personal Branding sur LinkedIn, il faut avant tout être visible

 

LinkedIn est un réseau social professionnel très puissant. Au delà de sa fonction “recherche d’emploi” et “prospection”, c’est un réseau social dont la portée naturelle des publications peut être très élevée. Contrairement à Facebook, où il faut payer pour espérer être visible (pour les pages entreprises), l’algorithme de LinkedIn est plus clément et favorise vraiment la visibilité des publications qui génèrent de l’engagement (likes, commentaires, partages). On peut donc faire des “buzz” sur des publications sans pour autant avoir un grand nombre d’abonnés.

C’est le cas d’Alexandra Hoffman, consultante en gestion de crise, qui a partagé une vidéo de Tim Ferriss qui a fait un carton sur LinkedIn. Alexandra a près de 660 abonnés, or sa publication à touché plus de 10 000 personnes et obtenu plus de 300 likes.

 

Si ces pics de visibilités sont maîtrisés (vous buzzez sur un sujet en lien avec votre thématique) alors, vous développez votre marque personnelle.  C’est pourquoi, votre profil doit avant tout être irréprochable.

La visibilité passe également par le référencement naturel de votre profil sur le moteur de recherche LinkedIn. Et oui, avec un profil complet et bien optimisé, on devient facilement visible et on peut voir avec satisfaction, son profil en tête de liste sur une requête précise.

Sur la requête “reconversion professionnelle”, Sonia Valente, ancienne cliente, est passé en deuxième position sur le moteur de recherche LinkedIn sur près de 1 118 010 résultats, en quelques mois seulement ! Notre travail de référencement a porté ses fruits.

Alors comment optimiser votre profil LinkedIn ?

De plusieurs manières :

  • En travaillant votre titre de poste en choisissant les mots-clés sur lesquels vous souhaitez ressortir. Exemple : Coach en Personal Branding
  • En soignant la rédaction de votre résumé, qui comportera les mots-clés sur lesquels vous souhaitez ressortir ainsi qu’une description claire, professionnelle mais pourquoi pas décalée.

C’est le cas de Charlotte Appietto, fondatrice de Pose ta Dem’, qui manie sérieux et humour sur son profil LinkedIn.

 

  • En détaillant vos différentes expériences professionnelles mais également bénévoles : pour cela, utiliser vos mots-clés principaux ainsi que des bullet points vous fera gagner en visibilité mais également en lisibilité.  

J’ai pris mon profil en exemple pour mettre en avant les mots clés utilisés ainsi que la lisibilité grâce aux bullet points.

 

  • En renommant vos images avec vos mots clés : même les images que l’on charge pour un post ou un article)
  • En mettant en valeur les bonnes compétences sur votre profil : ces compétences doivent être adaptées au poste sur lequel vous souhaitez vous positionner. Eviter également de remplir cette section avec des compétences génériques de type bureautique si vous ne souhaitez pas être remarqué ou reconnu pour celles-ci.

Compétences mises en avant sur le profil de Danilo Duchesnes, consultant expert en publicité Facebook.

 

  • En demandant des recommandations sur votre profil pour augmenter la visibilité mais également la légitimité de votre profil  : Beaucoup n’osent pas demander à leur ancien employeur ou à leurs clients des recommandations. Or, celles-ci sont vivement appréciées par l’algorithme de LinkedIn. De plus, elles contribuent à affirmer votre notoriété sur ce réseau social professionnel. Alors prenez votre courage à deux mains et allez voir ces personnes avec qui vous avez collaboré ! Au pire, ce sera juste un non 🙂

J’ai repris mon exemple personnel pour montrer mes recommandations données et reçues

 

  • En rajoutant des réalisations à votre profil pour améliorer votre référencement par le moteur de recherche : peu de personnes le savent mais cette petite astuce favorise la remontée de votre profil dans le moteur de recherche LinkedIn. Pour cela, il vous faut tout simplement lister les publications que vous souhaitez mettre en avant.

Ces publications sont listées sur votre profil et contribuent à votre référencement sur LinkedIn

 

  • En développant un nombre de relations qualifiées : si vous avez 100 relations sur LinkedIn, la première chose que l’on va se dire, est que vous n’êtes pas influent (et encore moins visible). Si vous n’êtes pas influent, il est difficile de montrer que vous développer une marque personnelle forte. C’est pourquoi, il est important de développer un réseau professionnel qualifié sur LinkedIn. Commencer par rajouter les profils que vous souhaitez avoir dans votre réseau grâce aux recherches par type de poste. Lorsque vous dépassez les 500 relations, LinkedIn vous considère comme un expert. Et les autres utilisateurs de LinkedIn vous donnent plus de crédit. 500 relations qualifiées, ce n’est pas la mer à boire. Alors, où en êtes-vous ? 😉

Notoriété et visibilité vont ainsi de paire pour développer votre Personal Branding sur LinkedIn.

Etre visible est essentiel. Apparaître comme une pointure de votre thématique l’est tout autant. C’est pourquoi, vous devez maîtriser les codes de la communication sur LinkedIn pour développer votre notoriété.

 

Comment développer votre Personal Branding et votre notoriété sur un réseau professionnel comme LinkedIn ?

 

Pour maîtriser votre Personal Branding sur LinkedIn, vous devez être proactif. Nous venons de voir comment rendre visible votre profil et le professionnaliser. Maintenant, il va falloir passer à l’étape 2 : la communication.

Pour développer votre Personal Branding sur Linkedin, vous allez devenir une référence, un modèle à suivre sur ce réseau social. Comment ?

En produisant des contenus réguliers

Articles, posts, vidéos, vous pouvez variez les plaisirs. Montrez que vous maitrisez votre sujet et ne vous privez pas pour partager vos contenus. C’est de cette manière que vous deviendrez leader d’opinion.

 

C’est le cas de Neil Patel, entrepreneur à succès avec son article sur le marketing de contenu. Écrit de manière très simple, très claire et direct, il reflète bien la marque personnelle de l’entrepreneur.

 

 

Autre exemple d’un salarié très actif et influent sur LinkedIn : Patrick Barrabé (plus de 33 000 abonnés). Car il n’y a pas que les entrepreneurs qui peuvent travailler leur Personal Branding.

 

Plus vous serez régulier dans vos contenus, plus la portée naturelle de vos posts augmentera et plus votre marque personnelle se développera.

 

En maîtrisant les codes de LinkedIn pour développer votre marque personnelle 

  • Trouvez des bons titres de sujets qui cartonnent sur Buzzsumo
  • Optez pour une technique de rédaction efficace : donnez envie de cliquer sur votre publication en instaurant une part d’intrigue (si vous sautez à la ligne après votre première phrase, les curieux vont vouloir cliquer sur votre publication pour pouvoir lire la deuxième phrase )
  • Choisissez un style qui marche sur LinkedIn. Il y a des thématiques qui marchent particulièrement bien sur LinkedIn : vous avez plus de chance que vos publications rencontrent un succès si elles obéissent aux règles suivantes :

Raconter une histoire (ton personnel et storytellé)

Utiliser une infographie

Ecrire un texte fort en émotion (ton personnel et storytelling)

Taguer quelqu’un d’influent

✔ Parler de ses valeurs

✔ Parler de ses clients

Quelques exemples de posts qui répondent à ces règles :

 

Nicolas Piatowski, cofondateur des Geeks des Chiffres, se confie avec un ton très personnel en racontant son histoire.

 

Infographie réalisée par un dirigeant d’entreprise qui a cartonnée

 

  • Utiliser la règle des 3/1 : Trois publications qui ne vendent pas un produit ou un service (valeurs, tendances) pour 1 post qui vend. Mais en règle général, j’aurais tendance à vous dire d’éviter de vendre directement, car cela peut freiner les personnes qui vous lisent. Quand vous vendez de manière outrancière, sans apporter de valeur (ou peu), vous montrez un manque. Et ce manque va à l’encontre de la construction d’une marque personnelle forte.

Conclusion 

Le Personal Branding sur LinkedIn est un sujet à part entière. Il obéit à des codes précis et a pour enjeu son image de marque. LinkedIn est aujourd’hui un réseau social incontournable chez les entrepreneurs, les dirigeants mais également les salariés. Savoir développer son Personal Branding pour faire la différence et sortir du lot devient indispensable pour s’élever et devenir une référence. N’oubliez pas que LinkedIn est la première vitrine que vous renvoyez de vous sur le web. Alors, si je tombe sur votre profil, que vais-je trouver ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *