[Dossier] La vulnérabilité, votre plus belle carte à jouer

Je commence ici une séries de “dossiers” sur des thématiques spécifiques en lien avec l’entrepreneuriat, le marketing, et le développement personnel. Je parle de dossier, et non d’article, car il s’agit d’une collection de plusieurs petits contenus rassemblés, et non d’un article avec un film conducteur fluide. Cela vous permettra de picorer les sujets qui vous parleront le plus.

Bonne lecture.

.

Vos problèmes ne sont pas un fardeau mais un rite initiatique

Depuis quelques jours, je rencontre de nouveaux chamboulements dans ma vie personnelle et professionnelle. Ces chamboulements, ce sont des sujets mis sous le tapis, qui reviennent un jour à la surface.
.
Concrétement :
– La question de l’alignement professionnel et de mon modèle économique
– La question de mon rapport au corps, dans le cadre d’un nouveau rythme de vie
– La question du contrôle et du lâcher-prise au quotidien
– La question de la dépendance affective et de l’estime de soi
.
Je pensais avoir travaillé sur ces sujets, mais visiblement pas assez.
C’est pourquoi, je me lance dans de nouveaux chantiers.

La démarche semble colossale et peut rapidement laisser place à l’impuissance et à la dépression.
.
Mais hormis une déprime passagère, j’ai choisi de voir ces chantiers comme un rite initiatique, voire, une belle opportunité de changer.
.
Ayant conscience de mes propres limites, j’ai décidé de me faire à nouveau accompagner pour gagner du temps, et m’engager vis à vis d’un tiers.
.
Aujourd’hui, je suis positive car je suis dans la bonne locomotive,
Aujourd’hui, je suis déterminée à me dépasser
Aujourd’hui, je suis sereine car je pose les bases d’un mode vie plus pérenne
Aujourd’hui, je parle ouvertement pour matérialiser mes nouveaux engagements.
.
Et vous, quel est votre déclic pour entamer un changement profond ?

.

La vulnérabilité : une mauvaise carte à jouer ?

Depuis près de 3 ans, je sors de ma zone de confort en dévoilant ma vulnérabilité.
.
Dévoiler sa vulnérabilité est une démarche risquée car on s’expose à de vives critiques, surtout sur le plan professionnel, et encore plus en tant que coach.

Pourtant, je n’arrive pas à faire semblant.
Je n’arrive pas à communiquer sur une image parfaite de l’entrepreneur
Je ne veux pas rentrer dans le jeu des succès stories mensongères.

La vulnérabilité, votre plus grande force.
.
Bien sûr qu’il nous arrive tous de connaître des moments de joie et de réussite. Mais tout le monde sait qu’une vie (entrepreneuriale ou personnelle) comprend des hauts et des bas.
.
Or, c’est en communiquant sur les “bas”, que l’on parlera au mieux à ceux qui nous lisent. D’ailleurs, comment s’identifier à quelqu’un qui ne connaît que la réussite ?
.
Pour ma part, mon authenticité est salutaire : elle me permet de verbaliser mes maux en les assumant et en m’engageant auprès de tiers, pour aller de l’avant.
.
Et c’est justement lorsqu’on communique sur des problématiques que l’on n’a pas encore réglées qu’on incarne sa vulnérabilité.
.
Concrètement, je suis encore en quête d’alignement professionnel
J’ai encore un équilibre à trouver dans ma vie intime
J’ai encore à travailler sur mon rapport au corps
.
Jouer la carte de la vulnérabilité est-elle une erreur stratégique sur un plan professionnel ?
.
Tout dépend de qui vous souhaitez attirer à vous. C’est certes un pari risqué, mais c’est ça, la véritable authenticité.
.
Bonne réflexion

.

Développement personnel : comment faire le tri dans cet océan d’injonctions culpabilisantes ?

Le développement personnel est bourré d’injonctions à vivre une vie plus “saine”.

➰ Affirmations positives
➰ Lectures “inspirantes”
➰ Ecriture quotidienne
➰ Méditation
➰ Yoga
➰ Graines de chia…

Le problème, c’est que ces injonctions sont imbibées de culpabilité.

Or, nous sommes humains :
​.
💢 Nous ne pouvons tout le temps tendre l’autre joue ou vivre en permanence dans la gratitude, quand nous sommes dans la détresse.

💢 Nous ne pouvons adopter des morning routines “saines” qui finissent pourtant par nous épuiser
.
​​Alors comment faire le tri dans cet océan de développement personnel ?
​.
​🔹 Accepter notre mal-être, nos peurs et notre impuissance
​🔹 Refuser des pratiques qui ne nous parlent pas ou nous violentent
🔹 Expérimenter hors des sentiers déjà empruntés
​.
A terme, seules les que les attitudes et postures qui nous parlent resteront.
C’est cela qui créera des habitudes solides et durables.
.
Personnellement, j’ai essayé à plusieurs reprises la méditation, et je sais qu’elle n’est pas faite pour moi.​
En revanche, l’écriture non ritualisée, oui.
.
Le développement personnel vous propose des manières d’explorer votre voie. Mais vous pouvez, vous aussi être les pionniers de nouveaux sentiers.

A méditer

.

 

👉 Si vous sentez que vous manquez de confiance en vous pour vous affirmer dans votre vie personnelle et professionnelle, je vous propose qu’on échange sur ce sujet ensemble : envoyez-moi un message vocal (ou texte) sur mon Whatsapp et nous verrons comment je peux vous accompagner au mieux  🙂